Commissions : Les 89 mini think tanks de Nuit Debout

VIE DE LA NUIT – Il existe actuellement 89 commissions à Nuit Debout Paris. Ces groupes de réflexion, sorte de mini think tanks, sont nés dès les premiers jours du mouvement.

Leurs membres inscrivaient le thème du débat sur un carton avant de s’asseoir autour sur la place et d’inviter les gens à échanger avec eux.

Certaines commissions sont aujourd’hui mieux installées, avec des porte-voix pour se faire entendre dans le brouhaha. Mais l’idée reste la même : échanger et débattre sur des thématiques de société.

Les commissions sont libres et autonomes. C’est à elles de remplir leur fiche Wiki, de créer un profil Facebook, voire un site internet, de remplir l’agenda ou d’envoyer leurs actualités à Bulletin Debout. Car face au foisonnement d’initiatives il n’est pas toujours facile de s’y retrouver.

« Tous les jours des gens arrivent à l’accueil pour créer une nouvelle commission. J’essaie de les orienter vers celles qui existent déjà si les thématiques sont similaires », explique Jules de l’Accueil.

Il avoue tenter de dissuader certains d’en créer une nouvelle, pour éviter la dispersion. C’est lui d’ailleurs qui conserve précieusement le cahier où sont consignés les contacts de chaque responsable de commission.

Le jour de notre reportage, des tailleurs de pierre viennent se présenter pour en créer une nouvelle. « Avez-vous une adresse mail à me communiquer ? » demande Jules. « Bah, je ne sais pas encore, il faut qu’on en crée une générique. En attendant, je te donne ma perso », lui répond un grand gaillard.

Coordonner les actions et se tenir informé des multiples initiatives est l’un des grands défis des participants de Nuit Debout.

Jules insiste d’ailleurs sur l’importance de la communication. « Les commissions peuvent débattre sur tous les sujets qu’elles veulent mais elles doivent m’informer afin que je puisse rediriger les gens vers elles pour faire vivre leur projet. Et éviter l’entre-soi. »

En somme, pour favoriser la « convergence des luttes », le mot d’ordre de Nuit Debout.

L-A

Crédits photos:

  • Rêve général: Gazette Debout / DR

Une réaction sur cet article

  • 2 mai 2016 at 12 h 58 min
    Permalink

    Think tanks (sans H et sans trait d’union)

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *