Assemblée populaire : ce qu’il faut retenir du 43 mars (12 avril)

Mardi soir, vous étiez devant le match de foot, vous dîniez chez belle-maman, vous gardiez les enfants de la voisine. Bref, vous n’avez pas pu vous déplacer pour assister à l’Assemblée populaire de la Nuit Debout. Ce n’est pas grave, la Gazette Debout vous en livre un rapide résumé.

On veut plus de toilettes…

C’est une gageure que de trouver de quoi faire pipi place de la République. Les équipes de la Nuit Debout tentent de réclamer plus de toilettes à la Mairie de Paris en attendant l’installation de toilettes sèches.

….et de poubelles

La place de la République ne doit pas devenir un dépotoir. La commission climat met en place des poubelles de recyclage en attendant plus de poubelles de la part de la Mairie. A utiliser sans modération.

Comment préserver la paix sur la place ?

Le collectif Accueil et Sérénité cherche un lieu pour se réunir entre 17 h et minuit. C’est important. C’est grâce à eux qu’on évite les débordements qui donneraient une bonne excuse à la Préfecture pour interdire le rassemblement.

Petite annonce camion

Le camion qui servait au ravitaillement n’a pas survécu à l’assaut des CRS. Ceux qui peuvent fournir un nouveau véhicule peuvent contacter la logistique au 06 99 39 42 49.

Les dessinateurs à bout de souffle

La commission Dessin Debout a besoin de réconfort. Envoyez-leur vos messages d’amour et vos illustrations à dessindebout@gmail.com.

La parité, c’est pas gagné

La commission féministe veille au grain. Selon ses calculs, la parité n’est pas respectée dans les prises de parole, avec 73 minutes pour les hommes et 29 minutes pour les femmes. Comme quoi la parité, c’est pas encore gagné. Elle réfléchit également à un service de sécurité pour éviter les agressions nocturnes.

La Nuit en banlieue

Nuit Debout essaime hors de Paris : à Saint-Ouen (Garibaldi), Mantes-la-Jolie, Saint-Denis, Ivry-sur-Seine (place Voltaire).

Les appels à divers rassemblements

Ceux qui ont envie de s’engager et de se mobiliser peuvent trouver leur bonheur dans les nombreuses propositions formulées pendant l’Assemblée.

Au programme cette semaine, un meeting vendredi à 16 heures à Stalingrad de la commission Immigration et du collectif des sans-papiers.

Le Droit au Logement organise mercredi 13 avril une action, départ de place de la République à 14 h.

Le 23 avril, une journée d’appel pour la séparation du MEDEF et de l’Etat est organisée.

Ceux qui veulent soutenir les cheminots iront mercredi 13 avril à 11 h place des Cinq Martyrs (Montparnasse).

Gazette Debout.

Crédits photos:

  • Assemblée générale, Avril 2016: Nuit Debout / DR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *